Ce qui va me manquer d’Arras

Arras s’est terminé en redonnant les clés de mon petit studio. Habiter à Arras n’a pas toujours été une partie de plaisir mais il restera quelques pépites au fond de mon cœur. Et puis, vous savez : le Nord,  on pleure deux fois… Aller, essuyons nos larmes et regardons un peu ce qui va me manquer (liste non exhaustive).

Beffroi d'Arras
Le merveilleux Beffroi, même par temps gris (ding ding ding ding ding ding…)

 

Le beffroi

En haut du beffroi d’Arras, un lion. Un joli lion qui, je crois, a un peu veillé sur moi. Moi l’arrageoise d’adoption pendant deux ans. Ce que je préfère, c’est quand le beffroi se met à chanter. J’entends ça musique encore dans ma tête. Je l’entendais de mon appartement selon le vent. Cette joli musique que j’aime beaucoup va me manquer…

Le marché d’Arras

Dès les premières semaines, le marché a été une institution pour moi ! Un immense marché plein de vie. La Grand’Place, la place des Héros, la place de la Vacquerie et les rues adjacentes. Un si grand marché qu’il est impossible de visiter tous les stands. Alors pour vous faciliter la vie, je vais vous donner mes deux stands préférés !

Fournil Bio
Le Fournil Bio

Il y a le stand du pain avec « Mr Pain », à savoir le Fournil bio de Jean-Baptiste dans la rue des Balances. Ce stand est rempli de bons petits pains : pain bis capot (mon préféré), d’épeautre, sans gluten mais aussi des bonnes brioches et pleins d’autres petites pépites. Je vous conseille fortement d’y aller.

Bio Ternois
Le Bio du Ternois

Mon deuxième stand que j’aime particulièrement, c’est les fruits et légumes de Bio du Ternois, place de la Vacquerie. Il y a toujours une file d’attente hyyyyper longue (ou bien c’est qu’il pleut ou qu’il fait froid) mais ça vaut vraiment le coup d’y aller. Ce stand est divisé en deux. Un côté pour les légumes et un pour les fruits. La première fois, j’avais pris quelques légumes pour tester et j’en ai eu pour si peu cher que je me suis dis « c’est pas possible, il s’est planté ». Mais en fait non… Et les fruits, toujours une clémentine, une pomme ou autre en plus ! Je me suis régalée tout l’été avec des pastèques Made in France (ça pousse pas dans les Hauts de France, faut pas exagérer non plus, mais ça fait plaisir !).

Il y a d’autres stands que j’aimais bien comme les fruits et légumes de Neuville-Vitasse (place de la Vacquerie), un tout petit stand où une dame vend des quelques légumes, du pain et de la farine bio (place que la Vacquerie aussi), un stand avec des champignons et, à la saison, de l’ail des ours ! (pas bio, donc j’y allais de moins en moins), le camion Bio Italy avec des pâtes fraîches (Mamma Mia !!!). Plein de commerçants qu’il va falloir remplacer et je sens que ça va être compliqué…
Heureusement pour moi, j’ai repéré où je pourrais prendre mon pain bio à Orléans. Pour les légumes, ça risque d’être beaucoup plus compliqué… Et ça, ça va vraiment me manquer. C’est à Arras que j’ai fait ma conversion tout bio pour l’achat des fruits et légumes. L’idée d’acheter une salade, un poireau ou une carotte remplis de pesticides me fait froid dans le dos. J’ai vraiment envie de manger des produits bio, pour protéger ma santé et ma planète. Mais quel est l’intérêt si je dois faire 20km pour aller les chercher ?
Si vous avez des adresses sur Orléans, n’hésitez surtout pas à me les transmettre !

Les œufs de Papi-Poules

La première année, j’ai vu ces poules en liberté pas loin de chez moi et je me suis dis « Un jour, faudrait que je me paie le culot de demander au petit Papi s’il vend des œufs ». La deuxième année, j’ai osé. Et là, je me suis mordue les doigts de ne pas l’avoir fait avant ! Parce-qu’à 90 cts les 6 œufs, ça vaut vraiment le coup. De bons œufs tout frais qui m’ont permis de réaliser la meilleure mousse au chocolat de toute la planète (non, je vous jure, je n’exagère pas, Chéri était témoin !). Alors, ces œufs là vont me manquer oui… Et pour mon shampooing, va peut-être falloir que je trouve une autre alternative…

Les frites du vendredi soir

Aller dans le nord de la France sans manger de frites, c’est comme aller en Italie sans manger de pâte. C’est n’importe quoi ! Alors comme on savait avec Chéri que ça ne durerai pas très longtemps, le vendredi soir, c’était frites. Je dirai même que c’était les frites de Mr Frites. Et qu’elles vont nous manquer. A Chéri plus qu’à moi je dirai même.
A Orléans, nous avons une friterie belges près de la Loire (testée et approuvée) et une friterie comme dans le Nord vers Ormes (à tester). C’est assez loin de l’appart, mais au moins c’est là et une fois de temps en temps, ça ne fera pas de mal…

Les andouillettes

Si je mange peu de viande, je ne suis pas végétarienne non plus. Les andouillettes d’Arras font parties des produits animaux dont je me régale vraiment avec tout le respect qu’on leur doit. Une grande fête est organisée le dernier week-end d’Août pour célébrer ce plat local : des milliers de personnes attablées sur de grandes planches en bois, un moment très convivial dans la ville ! Et pour garantir le côté healthy du week-end, quoi de mieux que des frites pour accompagner ?

Les restos

Mon resto préféré : le MezzaLuna ! Un resto plein de végétal : un vrai régal. L’ambiance à l’intérieur est vraiment sympathique et les plats sont très bons. Je regrette tellement de l’avoir découvert sur le tard… Mon deuxième resto préféré : le Viviani. Un resto italien classique mais vraiment très très bon que je vous conseille. J’ai découvert qu’on pouvait faire des petits pains avec de la pâte à pizza et je sens que je vais essayer pas tard. Et puis c’est là-bas que j’ai bu mon premier virgin morito et il était super bon.

Le théâtre

J’ai débuté le théâtre en cours d’année 2014/2015. Je dirai même que l’année était vraiment bien entamée. J’ai été très bien accueillie et j’ai pu participer au spectacle final. J’ai adoré ça. Alors j’ai rempilé pour la deuxième année. C’était une super expérience. Je regrette vraiment d’avoir été autant prise par la fin de mon stage en septembre pour ne pas faire un dernier petit coucou et faire une dernière fois les exercices improbables de notre cher prof ! C’est d’ailleurs un de ces exercices qui m’a permis de me prendre un super sourire en pleine tête, comme ça, gratuitement, en pleine rue, par une parfaite inconnue. « Regardez-vous, et prenez ce qu’il y a à prendre chez l’autre ». Je garde de cette fraction de seconde un très bon souvenir. C’est peut-être même mon meilleur souvenir d’Arras.

Et ce qui ne me manquera pas !

Les crottes de chien (partout, vraiment, faut un détecteur pour s’en sortir sain et sauf !), les déchets dans la rue, les canettes de bière (oui, c’est un déchet aussi mais c’est une catégorie particulière dans le Nord…), la mode « jogging », l’accent hyper prononcé de certaines personnes (que je commençais à prendre…), les guirlandes de Noël installées en septembre (déprime assurée par temps gris…), la vie loin de ma famille et de Chéri, devoir traverser Paris pour retrouver ma famille (ah… les bouchons parisiens…).

Pour finir sur une note positive : pleins de belles pensées pour vous tous que je cite ici. Vous faites partis des gens qui me font croire aux libellules et aux papillons… (je vous jure, je n’ai pas pris de substances hallucinogènes).

Je devais poster cet article il y a deux semaines. Mais tant qu’il n’était pas fini, c’était un peu comme si je n’étais pas partie. Dès que j’appuierai sur « publier », il y aura un petit bout de moi qui restera là-bas, à errer sur le quai de gare (voie 8 précisément, direction Paris) où il y a eu tant de sourires, d’au revoir, de larmes et d’espoir. A un de ces jours, les Hauts-de-France…

Et vous ?
Quel endroit avez-vous quitté et qui vous manque ?

Suivez-moi sur ma page Facebook pour connaître mes nouvelles adresses préférées à Orléans ! 

 

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

6 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s