Défi habitude : sport / internet / alimentation

J’ai un gros problème. Je sais quelles habitudes je veux mettre en place dans ma vie et je sais qu’il ne faut en choisir qu’une à la fois. Mais voilà, mon cœur balance entre trois habitudes : faire du sport régulièrement, me déconnecter d’internet tôt dans la soirée et cuisiner plus souvent de bons petits plats. A cela, s’ajoute que je ne sais pas vraiment à partir de quand commencer ma nouvelle habitude. Suite à mon échec de mon Défi Habitude 2 début août, je me demande quoi faire… Une fois n’est pas coutume, je réfléchie trop… Alors comment choisir simplement et une bonne fois pour toute ? Le défi est d’abord de choisir le défi…

défi habitude
Photo : Stevepb

1 ) Défi habitude : Sport

Pour rappel, le sport était l’objet de mon Défi Habitude 2. Pourquoi ça n’a pas marché ? Peut-être parce que le cadre n’était pas assez clairement défini. Je n’ai pas souhaité faire de plan, et ça a peut-être été une erreur. J’ai également mélanger le sport et la relaxation. Mon habitude comportait donc deux objets distincts. Mauvaise idée. Enfin, il n’y avait pas d’objectif défini, ce qui n’aide pas à la motivation.

Malgré tout, l’envie de faire du sport reste présente et je souhaite retravailler dans ce sens. J’ai fait peu de sport ces deux dernières années, avec Arras en bonne excuse (ça a quand même joué, ne nous leurrons pas). Peu de sport n’est peut-être pas exacte, disons que j’ai fait du sport par intermittence : beaucoup puis plus rien dès qu’il y avait une petite contrariété.

J’aimerai beaucoup réaliser un 20km. J’en rêve depuis un moment. Je pense maintenant avoir fait le deuil de mon 20km de Tours que je n’avais pas pu réaliser en 2014 (alors que je m’étais entraînée pour ça). Cette fois-ci je ne rêve pas d’une course officielle mais bien d’un 20km tranquille, seule ou plutôt accompagnée de Chéri en ravitaillement.
Je vais retrouver ma Loire, ce sera peut-être une bonne motivation ! Au moins au début. Enfin, maintenant que je suis au chômage, je ne pourrais plus sortir la fameuse excuse « j’ai pas le temps » (quoique…).

défi sport course à peid
Photo : Couleur

2) Arrêter de trainer sur le net tard le soir

Quand je suis sur le net, je suis comme absorbée par ce que je lis. Je ne vois pas vraiment les heures passer. Ce qui me dérange, c’est que des fois c’est 100% distraction (voir mon article sur la télévision pour la distinction entre nourriture et distraction). Si encore c’est pour apprendre, découvrir, essayer… mais non, c’est juste un moyen de me vider la tête. Ça me dérange car c’est des moments où je ne m’écoute pas. Quand à minuit passé, je me rends compte qu’il est tard et que le lendemain va être difficile, je m’en veux beaucoup. Alors qu’en réalité, j’aime tellement mon lit, je suis tellement heureuse de m’allonger et de m’étirer en me disant « Oh ! Neuf heures de sommeil devant moi ». Je m’empêche de respecter mon sommeil (et a fortiori mon corps) à cause d’internet. Sans compter que si je suis sur le net de 18h à minuit, le repas du soir passe un peu à la trappe. Ce qui m’amène à mon troisième Défi Habitude que je souhaite mettre en place.

internet-startupstockphotos
Photo : StartupStockPhotos

3) Bien manger

Bien manger, c’est pour moi existentiel, et ce pour plusieurs raison.
La première raison c’est que ne pas bien manger c’est jeter les légumes achetés justement pour bien manger. Or je déteste gaspiller. Jeter une carotte à la poubelle c’est jeter le travail d’un agriculteur. C’est faire que sa vie ne compte pas. Et ça m’horripile. Pourtant, ça m’arrive. Trop souvent. Autant vous dire que j’ai envie de me mettre des baffes régulièrement.
La deuxième raison pour laquelle je souhaite bien manger est pour ma santé. Je serai une maman demain (enfin, demain… façon de parler…). Et mettre en route un bébé sans avoir préparer mon corps c’est un peu comme partir faire le tour du monde avec une voiture non vidangée depuis dix ans. La voiture risque sérieusement de vous lâcher en chemin. Au pire ça c’est pas trop grave, des voiture ça se trouve facilement. Mais mettre la santé du bébé en danger parce que je mange n’importe comment, c’est grandement plus grave. Alors si je ne le fais pas pour moi, autant le faire pour mes futurs enfants. Au passage, j’espère que ma peau m’en remerciera…
La troisième raison c’est pour ne plus « criser ». Si parfois je fais de l’hyperphagie c’est clairement parce que je n’ai pas préparé un bon petit plat sain et équilibré. Ce n’est pas la seule raison, mais ça y participe. En ayant un bon repas, il y a déjà moins de probabilité que la crise arrive.
Enfin, la quatrième et dernière raison, c’est pour Chéri. Parce que maintenant je vais devoir cuisiner pour deux tous les jours. Imaginez que je dise à mon Chéri fraîchement rentré de son cours de sport « ce soir tu as une tomate et un œuf sur le plat, j’ai pas eu le temps de faire autre chose ». Il risque de ne pas apprécier, surtout qu’il n’aime pas les œufs ! Les plus féministes me diront qu’il peut préparer le repas, lui aussi. Mais pour la sécurité de mes casseroles, je préfère le faire moi-même… Et puis, j’adooooore cuisiner et lui préparer des petits plats pleins d’amour. Alors pourquoi m’en priver ?

Cuinine
Photo : Poppicnic

Alors, que choisir ?

Je vais mettre les trois habitudes en place en même temps. Oui, je sais, vous aller me dire « mais, tu a dis une seule habitude à la fois !?! ». Je précise donc : je vais quand même me focaliser sur une seule habitude. L’habitude clé est celle du net. Si je prends l’habitude de déconnecter entre 19h et 19h30 alors automatiquement j’aurai du temps pour bien manger et me coucher tôt. Je serai alors hyper en forme, sans stress et je pourrais faire du sport comme j’en ai envie !
Je vais commencer cette habitude le 24 octobre. Pourquoi pas avant ? Parce que la semaine prochaine je devrais remonter à Arras, je ne serai donc toujours pas posée. Le 24 correspond donc au moment où je vais pouvoir souffler, poser mes valises et me dire « ça y est, je commence une nouvelle vie ». Et qui dit nouvelle vie, dit nouvelles habitudes ! Cependant, en attendant, je vais essayer de faire attention le plus possible à ne pas exagérer dans l’heure sur laquelle je serai sur internet. J’organiserai une petite semaine détox pour m’habituer en douceur à vivre avec moins de connexion.
Et si pendant cette période de Défi Habitude, je ne mange pas très bien et que je ne fais pas trop de sport, ce n’est pas grave ! Mais j’aurais au moins essayé de limiter les dégâts

Ce que j’espère avec cette nouvelle habitude c’est d’avoir une base solide pour vivre pleinement la vie que je rêve depuis longtemps. Il est tant que je jette à la poubelle le fardeau qui me suit.

Et vous ?
Vous vivez comment votre connexion au monde virtuel ?
Dîtes moi tout en commentaire !

Suivez- moi sur ma page Facebook pour ne rien rater de ce nouveau défi !

Enregistrer

Publicités

2 commentaires

  1. J’ai bien aimé cet article! Je pense comme toi que la déconnexion d’internet est la clef: si tu gaspilles 5heures en moins par jour, ça te laisse bcp plus de possibilités pour mettre en œuvre tous tes autres projets/défis. J’ai pris l’habitude certains soir (pas tous) d’éteindre mon PC tôt. C’est un vieux portable, le rallumer prend vraiment du temps, donc en général je me passe du net une fois qu’il est éteint. Si j’ai vraiment besoin d’une info, j’ai tjs mon smartphone pour aller la chercher, mais comme il est très petit je ne suis vraiment pas tentée de surfer pour de longues périodes avec. Si je vivais seule je couperais même le modem je pense

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s