La route des 40 jours (application Kaizen)

J’ai expliqué le Kaizen dans un article il y a à peu près un mois de cela. Aujourd’hui nous allons voir comment l’appliquer au quotidien via une méthode que j’ai construite pour moi à la base. Mais comme elle semble porter ses fruits (enfin), je vais vous la partager. Prêts à vous améliorer ? Suivez-moi !

Méthodes Kaizen, route des 40 jours
Un pas par jour, c’est mieux que rester assis !

La route des 40 jours

Pour avancer il faut un but, un objectif, certes. Mais il faut aussi un chemin, une route. Il y en a plusieurs la plupart du temps, je vous en propose une : la route des 40 jours.

Pourquoi 40 ? 40 est un chiffre mythique : les 40 jours du Carême, les 40 jours de déluges,  40 ans l’âge de la sagesse, le CAC 40, la mise en quarantaine… (voir cet article du Figaro pour d’autres exemples)

En fait, je n’ai pas fait exprès. Cela tombait juste bien : on peut enchaîner 4 phases de 10 jours ce qui me semblait idéal pour avancer assez pour voir des changements mais pas trop pour tenir sur la durée.

Le principe

Vous allez choisir 3 domaines de votre vie que vous souhaitez améliorer et qui peuvent s’améliorer chaque jours. Par exemple, j’ai choisi le rangement / ménage rapide, la spiritualité et l’activité physique. Vous pouvez décider des trois domaines maintenant ou voir selon votre avancement, c’est vous qui décidez.

Je vous conseille de vous munir d’un carnet (à défaut d’une feuille A4 que vous pliez en 4 pour en faire un mini-carnet). Indiquez le nom du domaine que vous souhaitez aborder en premier puis notez la date de demain. Réfléchissez à une action que vous aller mettre en place. Attention, pas une grosse action mais une petite action. Parfois cela ne va pas avoir de rapport direct avec votre domaine mais est une condition sine qua none au bon déroulement du Kaizen. Par exemple, me changer en rentrant le 1er jour, prendre mon goûté le 2e jour pour enfin commencer à ranger ma table le 3e jour. Cela me permet d’être à l’aise, de couper avec ma journée et de pouvoir commencer à ranger et à rendre mon appartement plus propre. N’en abusez pas non plus, il faut entrer dans le vif du sujet à un moment !

Vous réalisez donc cela pendant 10 jours. Si un jour vous bloquez sur une étape, ce n’est pas grave : vous recommencez le lendemain. Attention toutefois, chaque cycle du Kaizen ne dure que 10 jours, même s’il n’y a que 5 actions réalisées. Un petit détail : pensez à l’action que vous allez faire demain, comme ça vous l’avez en tête dès le réveil !

Au 10e jour, vous faîtes votre dernière action de votre premier cycle. Vous pensez donc à votre deuxième domaine, et vous faîtes comme pour le premier cycle et vous repartez pour 10 jours.
Au 20e jour, vous abordez le 3e domaine et vous repartez pour 10 jours.
Attention : pendant le deuxième cycle vous continuez de respecter le premier et pendant le troisième vous continuez de respecter le premier et le deuxième !

Nous voilà donc au 30e jour. Vous avez déjà remarqué du mieux dans votre vie ? Parfait ! Nous avons parlé plus haut de 40 jours, pourquoi ? Tout simplement parce qu’il faut du temps pour assimiler et replacer tout ce que vous venez d’accomplir dans votre rythme de vie quotidien. Les 10 derniers jours seront donc appelés « Rythme de vie ». J’aborderai cette partie dans un autre article pour ne pas trop vous embrouiller. En ce qui me concerne je suis sur la fin de ce cycle.

Limite de la route des 40 jours

Non, ma méthode n’est pas infaillible ni parfaite, ce n’est pas LA méthode miracle ! Elle n’est, par exemple, pas applicable pour des améliorations plus lourdes qui nécessites des pas hebdomadaires voire mensuels (ex : améliorer, pour moi, mon alimentation). Je verrai pour vous faire un article là dessus quand je serai à ce niveau.

Mais avec la méthode des 40 jours, vous avez un moyen d’aller de l’avant sur des petites choses, et c’est complètement l’esprit du Kaizen. Cette route n’est pas une fin en soi, c’est juste un moyen pour mettre le pied à l’étrier.

Motivation

Évidemment, comme toute méthode la motivation est le carburant qui nous fait avancer. Imaginez que vous connaissez votre objectif, que vous avez devant vous une route la plus droite et plate possible : si vous n’avez pas de carburant vous n’irez nul part. Si vous n’avez pas envie de changer, vous resterez toujours la même personne.

Cette méthode vous plaît ?
Vous avez besoin de plus de détails ?
Dîtes le moi en commentaires !

(en plus, c’est gratuit !)

Publicités

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s