Spiritu’elle

Je sens dans ma poitrine mon cœur qui bat. Avec mon parcours universitaire, je sais comment il fonctionne, je connais sa fonction organique. Je sais qu’il n’est rien d’autre que l’organe qui récupère le sang vicié pour l’emmener au poumon et qui redonne un sang oxygéné aux organes du corps. Alors, quand je sens mon cœur qui bat, pourquoi est-ce que j’ai l’impression qu’il y a autre chose ? Comment expliquer le flou et la compression en moi ? J’ai longtemps rejeté la religion qui m’a été imposée. Et je la rejette toujours en tant que telle. Mais aujourd’hui je suis certaine de ne pas pouvoir dire que je ne crois en rien. Je crois sincèrement qu’il y a quelque chose. J’ai découvert qu’on peut vivre une certaine spiritualité sans l’allier à la religion, à un Dieu précis, à un prophète. Je crois sincèrement qu’on peut avoir la Foi sans aucune loi religieuse. 

spiritualité femme
La femme au cœur de sa spiritualité

Voilà plusieurs semaines et peut-être même plusieurs mois que je cherche un moyen d’entrer en contact avec ma spiritualité. Je commence enfin à être en phase avec mon moi intérieur. J’ai eu beaucoup de mal à poser des mots sur ce que je ressens, et j’ose enfin pondre cet article en attente depuis quelques temps.

Créer sa propre spiritualité

J’ai appris que la spiritualité n’est pas la religion. Comme dit en introduction, on peut avoir une vie très spirituelle sans être dans le cadre de la religion. Dès lors, on peut s’inventer notre propre voie, nos propres repères.
Vous lisez peut-être cet article dans l’espoir de trouver une solution clé en main pour partir à la découverte de votre spiritualité. Mauvaise nouvelle : vous ne la trouverez pas, ni ici, ni ailleurs sur le web, ni dans les livres. Le seul endroit où vous pourrez partir à la découverte de votre spiritualité, c’est à l’intérieur de vous-même. Je l’ai appris à mes dépends. La spiritualité est un chemin de brousse encombré que l’on doit dégager soi-même pour avancer et qui se referme derrière nous. C’est tout au moins comme ça que je le ressens. Un jour vous tombez sur un bel endroit dans votre esprit, un endroit où vous vous sentez bien. Vous ne pourrez pas expliquer le chemin, pas même à la personne qui vous comprend le mieux.

Pour ma part j’ai choisi de me tourner vers l’Univers pour élément principal de ma Foi. La première fois que j’ai entendu parler de l’Univers sous cet angle c’est par la loi d’attraction. « Demandez à l’Univers ce que vous souhaitez et il vous le donnera ». J’étais vraiment septique, et j’ai laissé tombé ces « conneries ». Si j’y reviens aujourd’hui c’est parce-que quand je regarde les étoiles, je ressens quelques choses de particulier.
Il y a quelques mois je suis partie courir un soir. En attendant que ma montre capte le GPS j’ai levé les yeux vers le ciel. Les lampadaires grillés de ma rue et l’absence de nuage m’ont permis de voir les étoiles briller. C’était à la fois puissant et doux, comme si j’étais protégée dans le grand manteau de l’Univers. L’Univers n’est pas seul à veiller sur ma route mais ceci est bien trop intime pour vous le livrer sans retenue.

L’Univers est celui qui est à la base de tout. C’est un peu un créateur. Si je ne peux m’imaginer que le Dieu chrétien a façonné l’Homme à son image (évolution oblige), je suis en accord parfait avec les lois physiques et les théories de création des planètes. De là à lui demander qu’un chèque de 10.000€ arrive dans ma boîte au lettre, je reste quand même sceptique. Mais il est certain qu’une énergie circule et qu’on peut la capter.

Une spiritualité féminine

En tant que femme, j’ai le sentiment de devoir remercier la Terre-Mère* de m’avoir donné la vie. J’éprouve une gratitude sans égale envers la nature d’être si généreuse malgré les horreurs que l’Homme peut lui faire subir depuis quelques centaines d’années.

Mon corps est fait pour donner la vie. J’ai arrêté la pilule le 14 Septembre 2015, soit  depuis quatre mois et demi à ce jour. J’ai l’impression que mon corps revit. Plus de 1000 cachés avalés quotidiennement pendant quatre ans m’avaient complètement détachée de mon corps, de mes cycles naturels. Osons le sujet tabou : je vois mes menstruations comme une offrande à la Terre, un signe puissant de féminité, un instant de recueillement. Plus jamais je ne les verrai comme un problème, un truc honteux, quelque chose à cacher. La cup** doit aussi bien aider pour cela.
Beaucoup me verront perchée, qu’importe tant que je me sens bien. Je vous invite, femmes, à vous rapprocher de votre corps par le biais de votre âme.

J’aime cette idée que les femmes sont sacrées alors que j’ai grandi dans une société qui vend nos corps comme une vulgaire marchandise. Avant, face à ces filles à moitié nue, je me sentais complexée de ne pas être aussi « bien- foutue ». Aujourd’hui, j’ai mal pour elles. Je lance ici un appel à la conscience de chacun de ne plus nous voir comme des choses mais bien comme des femmes ayant un immense pouvoir de création.

Pour ne pas tomber dans le féminisme, j’adresse un petit paragraphe aux hommes également. Si vous ne seriez rien sans nous, nous ne serions rien sans vous. La nature a bien fait les choses et nous a placé par paire. Oui, j’aime dépendre de mon homme et de ses biceps pour ouvrir les pots de confiture, c’est vrai… J’aime dépendre de mon homme pour me sentir en sécurité et en confiance. J’aime mon homme pour sa tendresse et sa douceur aussi. J’aime mon homme pour l’harmonie qu’il m’apporte. L’Amour fait aussi partie de la force des femmes, alors que serions-nous sans hommes à cajoler ?

Des rituels sur mesures

Vous ne savez pas comment faire pour inclure votre spiritualité dans vos routines quotidiennes ? Créez vos rituels ! Tout comme tracer sa propre voie, créer ses rituels et phrases sacrées permet de se sentir complètement en phase avec sa Foi. Le mieux est de les pratiquer à des moments clés de la journée tels que le matin ou le soir.

Chaque matin je médite pendant dix minutes par exemple. Si avant ma méditation n’avait pas d’autre but que de faire une sorte de vide mental, aujourd’hui elle est source d’énergie. Je m’imagine capter l’énergie de l’Univers chaque matin et cela me booste pour la journée.

On a tous besoin de spiritualité

Combien me diront que la spiritualité n’a que peu d’importance pour eux ? Et pourtant, une connexion avec notre condition d’être humain (et non de super-héros-sociable-performant-dans-tous-les-domaines) est nécessaire à chacun d’entre nous et permet de ne pas se sentir seul dans ce monde.

J’ai d’ailleurs noté un changement notable depuis que je me suis ouverte à mon moi intérieur. Je m’efforce chaque jour de voir les signes positifs que l’Univers m’envoie. Je suis beaucoup plus sereine et cette semaine je me suis sentie tellement mieux avec les gens qui m’entourent. Je crois sincèrement que j’ai trouvé un morceau de ce qui me faisait défaut et que ma paix intérieure va grandir de manière exponentielle au fur et à mesure du renforcement de ma Foi.

Et vous ?
Avez-vous développé votre spiritualité ?

* Terre-Mère est une divinité de la Vie et de la Nature dans le livre Les Enfants de la Terre de JM Auel. J’ai repris ce nom car il m’inspire beaucoup.

 ** lien non sponsorisé, c’est juste celle que j’utilise mais il existe plein d’autres marques de cup

Publicités

3 commentaires

  1. Je viens de chez Alice et j’ai cliqué sur ton lien en commentaire d’un article et je découvre ton blog au contenu prometteur. Oui j’aime bien ce que j’y ai trouvé!
    Tout comme toi la spiritualité est entrée dans ma vie alors que je pensais ne croire en rien et me reconnaître dans aucune religion. J’ai fait le même chemin que toi à partir de ma découverte de la loi d’attraction et j’en suis arrivée au même point que toi…j’aurai pu écrire cet article, tout ce que tu dis c’est exactement comme ça que je vis ma foi.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s