Retrouver le plaisir du sport

Voilà un mois que je n’avais pas chaussé mes baskets de course, glissé mon collant, déroulé le tapis de fitness… Et vous savez-quoi ? Ça commençait à me manquer ! Le pire, c’est que je ne m’en rendais même pas compte. Ce qui me manquait le plus n’était pas le sport en lui même mais bien cette sensation agréable de se bouger…

chaussures-sport-femme

Samedi j’ai enfin réussi à faire un grand coup de ménage dans l’appartement. J’ai mis à la déchetterie vieille imprimante et chaîne Hi-Fi qui m’encombraient (parce-que je sais que la ville recycle ce qui marche encore, sinon elles seraient peut-être toujours là à traîner dans mon entrée…). Ça fait un bien fou. L’appartement paraît plus grand et j’ai enfin pu gonfler ma Swiss Ball. Maintenant c’est elle qui traîne sous la table… Mais au moins elle est utile.

Du coup samedi j’en ai profité pour réaliser une séance de fitness à partir d’une vidéo de la chaîne FitnessBienEtre. Je vous conseille vraiment d’y jeter un coup d’œil, Juliana est vraiment géniale pour montrer les exercices à effectuer. La vidéo était courte mais ça fait du bien de se sentir capable de bouger.

Prise dans le bon élan, ce matin j’ai chaussé mes runnings. Je me suis habillée en mode hiver et j’ai eu trop chaud (Mr l’hiver, arriveras-tu ?). Encore une fois, un pur bonheur. Mais un bonheur différent des autres fois. J’ai laissé tomber toute notion de plan, de compétition (contre qui, à mon allure ?). J’ai couru pour le plaisir de courir, et waho! Pas de « il faut que je fasse ça ». Pas de « j’suis nulle j’arrive pas à faire ça ». Je me rappelle que trop bien la douleur du 30 août, à ne pas réussir à faire mes 10km. Cette douleur n’a pas de place dans ma pratique sportive. Des courbatures, oui, des blessures d’estime de soi, non !

Avis au débutant (et aux autres aussi) : ne vous sentez pas obligés de suivre un « plan », de faire des « perfs ». Qu’est-ce qui compte POUR VOUS ? Posez-vous bien la question, est-ce que vous voulez vraiment une pratique comme celle-ci ou bien vous êtes vous laissés entraîner par tous ces articles de blog racontant combien c’est trop-top-cool-la-classe de faire un plan ?
Sûrement faut-il un temps pour tout et qu’un de ces jours je me referai un plan. Mais parce-que JE l’aurai décidé.

Et si je veux juste marcher ? Et bien je marcherai juste. Et si pour un jour j’en ai marre, il pleut, je suis vraiment fatiguée ? Et bien je sentirai le canapé devenir mon meilleur ami (attention juste à ce que cela ne dure pas, j’ai dit un jour). Sans frustration, sans ecchymose à l’âme, sans torture de l’esprit. Avec plaisir. 

Et vous ?

Comment gérez-vous vos coups de mou niveau activité physique ?

Publicités

3 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s